Les problématiques sont nombreuses quand on parle de géolocalisation indoor dans l’événementiel. Elles se posent tant en termes de technologies à utiliser dans un lieu dont la configuration est éphémère qu’en termes d’usage et de taux de pénétration.

Pourtant, les bénéfices sont potentiellement énormes. Il s’agit avant tout de :

– Offrir du service aux visiteurs afin de leur permettre de s’orienter simplement sur des lieux parfois immenses
– Apporter des données précises sur les flux de personnes pendant l’événement à l’organisateur afin qu’il puisse proposer des services à forte valeur ajoutée aux exposants et annonceurs.

Partant du principe que le smartphone était le premier objet connecté possédé par tous et qu’il intégrait déjà les technologies nécessaires à la géolocalisation sur les événements, nous avons développé trois axes de recherche :

1) Le QR Code « vous êtes ici »

Il s’agit d’un QR Code positionné aux endroits clés de l’événement (par exemple sur la moquette au sol ou sur les portes de salles).

Ces QR Codes vont permettre plusieurs choses :

– Permettre aux visiteurs de se localiser facilement sur le plan interactif
Promouvoir l’application un peu partout à l’intérieur de l’événement
Engendrer des nouveaux téléchargements de l’application

Cette solution est très simple à mettre en place et permet à l’utilisateur de se localiser très précisément grâce à l’application de l’événement. Cependant, elle ne permet ni le suivi dynamique des flux de personnes ni la collecte des données.

2) La géolocalisation indoor

Elle permet un guidage en temps réel des visiteurs à travers l’événement tout en collectant de la donnée sur les flux de personnes. Ce qui permet à moyen terme de proposer des services de géomarketing aux exposants et annonceurs.

Cependant, les freins à la mise en place sont nombreux. En effet, les coûts de déploiement sont très importants. De plus, le taux de pénétration reste faible car les utilisateurs ne sont pas forcément au courant qu’il faut activer le Bluetooth. Enfin, la batterie du téléphone est très vite à plat.

3) La signalétique dynamique

Il s’agit d’afficher sur des écrans dynamiques des informations en temps réel et personnalisées aux visiteurs. Ex : le taux d’occupation d’un service et la direction pour le trouver.
De manière très concrète, si j’ai soif je peux savoir s’il y a une place de libre dans le bar le plus proche de moi et les écrans m’afficheront le chemin que je dois emprunter pour y accéder.

Le gros avantage de cette solution c’est sa viralité. En effet, la visibilité des écrans est telle que cela incite les visiteurs à télécharger l’application et à utiliser la solution. L’inconvénient principal reste que la logistique est importante.

Bilan :

Ce qu’on peut retenir, c’est qu’aucune de ces solutions n’est aujourd’hui délivrable de façon industrielle et que l’équilibre entre la technologie et le coût est difficile à trouver.
Cependant, nous sommes convaincus que ce service correspond à un vrai besoin pour le marché et qu’il peut permettre de rendre les événements plus efficaces.
C’est pourquoi, nous continuons à travailler pour nous rapprocher toujours un peu plus de la bonne solution pour les participants comme pour les organisateurs.

Nos prochaines étapes :

Lors du JEC Paris (8-10 mars 2016), nous allons déployer l’application avec de la signalétique dynamique.
En avril 2016, nous allons mettre en place la géolocalisation indoor sur un événement pilote.
Enfin, fin 2016, nous mettrons en place l’application avec à la fois une solution de géolocalisation indoor et de la signalétique dynamique afin d’offrir le meilleur service aux visiteurs.